Vendredi 22 novembre 2019

40 hélicoptères américains transitent par Zeebrugge, en route pour l'Europe de l'Est

L’armée américaine a choisi le port de Zeebrugge pour faire transiter une flotte d'hélicoptères destinée à renforcer le flanc oriental de l'OTAN. Parmi ceux-ci des hélicoptères de transport UH-60 et HH-60 Blackhawk, des AH-64 Apache de combat et lourds CH-47 Chinook.

L’ARC Endurance, un navire souvent utilisé par l’armée américaine pour le transport de matériel, a débarqué quarante hélicoptères appartenant à la "3rd Combat Aviation Brigade (CAB), 3rd Infantry Division" basée à Fort Stewart, en Géorgie.

Une partie du port de Zeebrugge a été déclarée "zone militaire temporaire" dans le cadre du support de la nation hôte (HNS) accordé par la Belgique à son allié américain.

L'opération « Atlantic Resolve », lancée en 2016 par le président Barack Obama et confirmée par Donald Trump, malgré  ses réticences à s'engager en faveur de l'article 5 du traité de l'Otan qui porte sur la défense collective entre alliés.

Photos : Jean-Paul Lardinois

Reportage photos