Jeudi 19 septembre 2019

Décisive

Décisive

Sans jouer les pythonisses, on peut affirmer que 2019 sera une année décisive pour la Belgique et pour l’Europe.

Pour notre pays, parce que les élections fédérales et régionales qui vont avoir lieu pourrait avoir des conséquences ravageuses, s’il prenait l’envie au PS de monter avec le PTB aux gouvernements wallon et bruxellois. Ce qui ne peut plus être exclu (si le nombre d’élus le permet évidemment) depuis que les socialistes négocient avec ce parti totalitaire. Qui, soit en passant, a pour objectif de les “manger tout cru”. Les socialistes devraient se souvenir de Kerenski.

Un tel virage à la gauche extrême ne manquerait pas de donner des ailles aux séparatistes du nord du pays. Qui paradoxalement risquerait de voir arriver un flot de francophones peu désireux de vivre dans une république populaire.

Si les socialistes flamands ont prouvé qu’ils sont aussi capables d’une alliance anti-démocratique, il est très peu probable que les résultats du scrutin leur en donnent la possibilité, même avec la complicité de Groen.

Quant au scrutin européen, il sera tout aussi décisif. Le problème majeur va résider dans le fait que les électeurs risquent fort d’être confrontés à un choix binaire entre ceux qui veulent tout détruire et ceux qui refusent les changements demandés par les peuples, tout en conservant les avantages d’une Europe unie. Il est dommage qu’il n’y ait guère de formations qui s’inscrivent dans cet esprit. Mais il reste encore six mois et, à la vitesse où les choses évoluent, on peut encore rêver à une sursaut;.

Sur ce, bonne année à tous.

J.O.