Jeudi 19 septembre 2019

Gand gagne un prix international pour une stratégie alimentaire locale

La ville de Gand possède, depuis peu, une nouvelle récompense dans son armoire à trophées. Gent en Garde, la stratégie alimentaire locale, a gagné, cinq ans après son lancement, un premier prix (international). Il s’agit du ‘Transformative Action Award’, un prix attribué chaque année par Sustainable Cities Platform aux villes ou régions qui travaillent à construire une société durable.

Depuis le lancement de sa stratégie alimentaire en octobre 2013, Gand, avec l’aide de nombreux partenaires, a travaillé à un système alimentaire durable à et autour de la ville. Elle répond ainsi à une tendance internationale où les villes joueront un rôle toujours plus important pour veiller à ce que les habitants aient accès à une alimentation durable et saine.
A Gand, il existait depuis longtemps déjà différentes initiatives à petite échelle concernant l’alimentation durable et l’agriculture axée sur la ville. Avec Gent en Garde, la Ville se concentre sur le renforcement structurel et l’élargissement des initiatives existantes. Par ailleurs, au cours des années passées, de nouveaux projets pilotes innovants ont été lancés.

5 ans de co-création

‘Gent en Garde’ doit sa force à l’approche co-créative où un conseil alimentaire (food council), composé de différents experts en agriculture et en alimentation, détermine les choix stratégiques de la politique alimentaire. Le conseil alimentaire conseille la ville, est une sorte de caisse de résonnance pour la gestion et peut même présenter des initiatives politiques. Le rôle de la ville varie en fonction des besoins.

Après cinq ans de politique alimentaire urbaine, le système alimentaire local a fortement évolué. De plus en plus de citoyens choisissent les circuits courts ou mangent végétarien. De plus, différentes initiatives à petite échelle sont devenues des projets à part entière. C’est ainsi que ‘Restorestje’ est de plus en plus intégré auprès de l’Horeca gantois et permet de récupérer chaque année, via Foodsavers, environ 300 tonnes de surplus alimentaires redistribués aux plus démunis. A Afsnee, 10 ha de terrain agricole appartenant au CPAS sont utilisés pour la production alimentaire locale et, d’ici peu, une plateforme logistique sera lancée où les restaurateurs, les commerçants et les traiteurs pourront acheter des produits agricoles locaux.
Tine Heyse, échevin du Milieu et du Climat, explique : ‘Gent en Garde’ est notre programme ambitieux pour un système alimentaire local durable. Nous voulons que notre système alimentaire local soit souple et correct. C’est un énorme défi exigeant l’investissement de nombreuses parties. Mais nous croyons que notre approche fonctionne et nous ferons tout notre possible pour son développement à Gand.’

Transformative Action Award

Le prix ‘Transformative Action’ provient de la Sustainable Cities Platform lancée en 2016. C’est une plateforme destinée à soutenir les autorités locales en Europe dans leurs efforts. Ce qu’elle fait via la remise de divers instruments et de lignes directrices en listant les meilleures pratiques pouvant devenir un exemple pour les autres. Gand était sélectionné avec Bologne (Italie) et Tirana (Albanie) et a reçu, en tant que vainqueur, un prix de 10.000 €.