L’Hôtel d’Hane Steenhuyse accessible gratuitement

Àpartir du 30 mars, il sera possible de visiter gratuitement l’Hôtel d’Hane Steenhuyse, à la Veldstraat, en tant que maison historique.’Huizen Gent’ veut faire souffler un vent de fraîcheur dans cette perle de la rue commerçante gantoise. ‘Stadspaleis Hotel d’Hane Steenhuyse’ est une habitation du 18ème siècle avec un vestibule octogonal, des salons somptueux et une salle de bal. Dorénavant, les visiteurs peuvent la découvrir librement et, qui sait, y rencontrer un des anciens habitants…

‘Dangerous Liaisons’ et ‘Louis die zwiet’

Une visite à cet hôtel imposant (son ancienne signification étant “maison urbaine”) stimule tous les sens. Le bâtiment représente une richesse de récits de résidents et témoins de la culture aristocratique, principalement du 18ème siècle. On y respire l’atmosphère de ‘Liaisons dangereuses’, de lettres d’amour et autres, écrites à la plume d’oie, de ‘upstairs downstairs’, de révolutions de salon, de carnets de bal, de souliers de soie… Les intérieurs sont garnis de revêtements muraux uniques, de peintures murales, parquets et meubles. Au cours des siècles précédents, les habitants recevaient des visiteurs illustres comme le roi français Louis XVIII en exil, appelé en gantois moqueur : ‘Louis die zwiet’.

Le palais est, depuis 1953, un monument protégé et a été acheté en 1980 par la ville de Gand. Ces dernières décennies, le service de Conservation des Monuments s’y est installé au premier étage qui a été minutieusement restauré. D’autres parties sont plus fatiguées et, malgré des phases de restauration à long terme, le bâtiment est resté partiellement accessible uniquement lors de visites guidées les jeudis,  vendredis et samedis.

Maison historique ouverte au public

Après les expériences de visites guidées, l’équipe des Maisons Historiques de Gand est désireuse de rendre le bâtiment, considéré comme maison historique, accessible au public. Les maisons historiques gantoises, à avoir l’abbaye Saint-Pierre, le Gravensteen, le Beffroi, l’abbaye Saint-Bavon, l’hôtel d’Hane Steenhuyse et l’Hôtel Clemmen forment, avec les musées, le centre de la visite touristique culturelle de Gand.

Annelies Storms, échevin de la Culture et du Tourisme, explique : ‘Avec des moyens modestes et l’aide de bénévoles, ‘Historische Huizen Gent’ a réalisé un rafraîchissement et un aménagement des intérieurs du rez-de-chaussée, a créé une ambiance avec quelques fragments de films et soundscapes et des textes en trois langues. Les dons des visiteurs aideront, selon l’exemple anglo-saxon, à financer les restaurations ultérieures. L’ouverture indique une réelle confiance dans le potentiel de la maison comme immeuble favori du public. La qualité de la visite et l’expérience de la maison historique priment sur les autres formes secondaires d’utilisation qui ont aussi leur valeur. Au Département Culture, la volonté existe depuis longtemps de faire de ce point de repos agrémenté d’un jardin intérieur ensoleillé et accessible via le passage des calèches, un lieu subtil au cœur de Gand. Ceci au nœud de l’axe commercial et de l’axe culturel de deux palais urbains, avec également l’Hôtel Clemmen de l’autre côté de la rue.’

Photo © Copyright Stad Gent